Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 08:59
Vue générale de la maison
































La Bâche EPDM est fixée avec un plat galva vissé  sur l'acrotère.
































Evacuation de l'eau de pluie avec soudure à froid sur l'EPDM vue de dessus et dessous.
































Pose du treillis de retenu pour le toit végétal.
































Dépose des graviers roulés pour le lestage et le drainage de la bâche EPDM.
































Pose D'un Geotextile non tissé pour retenir les graviers
































Un repos bien mérité pour Hélène et Olivier après 2M3 de gravier monté à 4 m de hauteur à la poulie.
































Montage des cloisons intérieures avec des chevrons 5X5



















Partager cet article
Repost0

commentaires

V
Bonjour,<br /> je me demandais comment vous aviez réalisé la lame d'air sous l'epdm au niveau des acrotères des pignons ?<br /> Merci,<br /> Vincent
Répondre
B
Bonjour,<br /> <br /> Je suis actuellement en pleine réflexion pour l'extension de ma maison en toit plat EPDM, mais je me pose des questions sur l'isolation. J'aimerais isoler en ouate de cellulose, mais j'ai peur au<br /> niveau de la condensation, car il s'agit alors d'une toiture froide (lambris, lame d'air, freine-vapeur, isolation 30 cm entre solives, osb, epdm).<br /> Pourriez vous me donner la composition de votre toiture plate et si vous avez remarqué des désordres depuis son installation ?<br /> <br /> D'avance merci pour votre aide et bravo pour votre projet qui me sert d'exemple
Répondre
E
<br /> <br /> Pour avoir une paroi respirante, j'ai choisi de réaliser une toiture froide, c'est a dir avec une lame d'air ventilé sous l'OSB. (EPDM - OSB - lame d'air- agépan - ouate de cellulose entre les<br /> poutres- frein vapeur -lame d'air - lambris)<br /> <br /> <br /> Je pense que c'est la solution la plus sûre pour éviter les problèmes de condensation mais c'est un peu plus cher.<br /> <br /> <br /> Sinon pour une toiture chaude sans lame d'air, cela peut fonctionner mais il faut utiliser un frein vapeur hygrovariable type Intello plus de chez Proclima. Et il ne faut pas laisser d'air entre<br /> l'isolant et l'OSB au dessus.<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> bonjour,<br /> <br /> quelle est la hauteur de vos acrotères sur le toit avec le moins de pente, celui avec uniquement les graviers ?<br /> <br /> merci.<br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> La hauteur de l'acrotère sur cette partie est de 10cm,  pour une hauteur de gravier de 4 cm.<br /> <br /> <br /> On m'a parlé d'une norme qui donne une hauteur minimum de 20 cm  d'acrotère pour  les toitures terrasses.<br /> <br /> <br /> Je n'ai pas pris le temps de vérifier !<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> Salut Philippe. Une fois de plus bravo pour ton blog et la qualité de ton travail.<br /> Modeste contribution à tous ces commentaires souvent instructifs : pour l'évacuation des eaux pluviales, on peut utiliser une naissance de gouttière nantaise en zinc, environ 20 euros dans les<br /> magasins de bricolage. Quelques découpes à la meuleuse pour rectifier la pièce et le tour est joué.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Merci encore. J'aurais bien dix questions encore mais je ne voudrais pas abuser.<br /> Bonne continuation.<br /> Christophe<br /> <br /> <br />
Répondre